Journée de la Recherche 2020

En collaboration avec la direction de la recherche de l’IMT Mines Alès, l’ATHEMA a organisé la Journée de la Recherche, qui a eu lieu le jeudi 8 octobre 2020 sur le site de Clavières.

L’objectif de cet événement, qui s’inscrit dans le cadre de la Fête de la Science, est d’échanger et de vulgariser des sujets scientifiques entre les acteurs de la recherche et le grand public.

Un concours « Ma Thèse en 180 secondes » a été au cœur de cette journée, avec 15 doctorants qui ont participé :

  • Marie BOSSARD (LGI2P)
  • Philippe Lionel EBENGUE ATEGA (LGEI)
  • Abdelwahab BOUKHEIT (C2MA)
  • Bastien AGOSTINELLI (LGI2P)
  • Antonin HAMON (LGEI)
  • Adrien GONZALEZ (C2MA)
  • Rayane ELIMAM (LGI2P)
  • Antoine FRICARD (LGEI)
  • Nour-Alhoda MASARRA (C2MA)
  • Jérémy BOURDON (LGI2P)
  • Bob SAINT-FLEUR (LGEI)
  • Yann DESMARAIS (LGI2P)
  • Thibaut LALIRE (C2MA)
  • Alan GAIGNEBET (LGI2P)
  • Jamila TAIBA (C2MA)

JDR_2020_IMT_Mines_Alès

4 prix ont été décernés à cette occasion, retrouvez ici les prestations des lauréats :

Marie BOSSARD, doctorante au sein du laboratoire de Génie informatique et d’ingénierie de production (LGI2P), a remporté le Prix du public. Ses travaux portent sur la perception de la préparation des personnels hospitaliers aux situations sanitaires exceptionnelles. Il ne s’agit pas de mesurer leur niveau de préparation réelle mais de mieux comprendre leur perception de leur préparation et d’explorer ce qui influence cette perception avec un regard psycho-social. L’objectif est d’améliorer la compréhension de ces mécanismes afin d’adapter les formations de préparation aux situations sanitaires exceptionnelles.

Adrien GONZALEZ, doctorant dans l’équipe qui étudie la durabilité des éco-matériaux et structures, au sein de l’UMR LMGC (laboratoire de Mécanique et génie civil), a remporté le Prix scientifique matériaux innovants et génie civil. Ses travaux portent sur le recyclage des matériaux composites, véritable enjeu de cette décennie. Avec plus de 120 000 tonnes de déchets produits par an, cette filière doit être développée pour répondre aux exigences environnementales actuelles. En lien avec des industriels, Adrien travaille à la fabrication du tout premier fil composé de fibres de carbone recyclées.

Rayane ELIMAM, doctorant au sein du laboratoire de Génie informatique et d’ingénierie de production, a remporté le Prix scientifique en informatique et intelligence artificielle. Ses travaux portent sur l’optimisation des performances sportives à l’aide d’outils d’apprentissage automatique. Il développe une interface qui permettra aux entraîneurs, préparateurs physiques et coachs, de planifier des entraînements personnalisés, parfaitement adaptés aux besoins des sportifs, afin d’optimiser leurs performances tout en préservant leur santé.

Antoine FRICARD, doctorant au sein du laboratoire de Génie de l’environnement industriel (LGEI), a remporté le Prix scientifique en Protection de l’environnement et prévention des risques. Ses travaux s’attachent à décrypter les rapports de l’homme à l’environnement et à identifier les conséquences de leur interdépendance. Le but de ces recherches : trouver des clés de compréhension pour nous permettre ensuite de surmonter les changements climatiques, sociaux ou sanitaires, en somme d’être résilients. Comment y parvenir ? En faisant dialoguer les humains avec les systèmes écologiques.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s